Les personnes âgées !

Aller en bas

Les personnes âgées !

Message par Admin le Sam 12 Oct - 20:28

La question des personnes âgées, de nos anciens, n’aurait pu, n’aurait dû, n’être qu’une question démographique : une alimentation protéinique accessible, un développement certain de la médecine et l’instauration depuis la seconde guerre mondiale d’une protection sociale générale et obligatoire a eu comme conséquence de favoriser l’allongement de l’espérance de vie, permettant aux plus âgés de vivre suffisamment longtemps pour connaître leurs arrières petits-enfants.

La société aurait eu alors surtout à se préoccuper du traitement des maladies du 4° âge et de l’accompagnement spécifique à offrir à ces malades, souffrant notamment d’Alzheimer et de tous ce qui concerne la neuro-dégénérescence. La collectivité aurait dû aussi développer les services à la personne pour tous nos anciens désireux de vieillir tranquillement à domicile plutôt qu’en institution. Et c’est vrai que ces questions d’accompagnement médical et de développement des services à domicile existent et reçoivent des réponses, pas toujours satisfaisantes, souvent partielles, mais qui n’en ont pas moins le mérité d’exister. Même si pour la famille la mobilisation des dispositifs correspond souvent au parcours du combattant et que le statut d’aidant familial est toujours insuffisamment soutenu.

Il reste cependant nombre de questions douloureuses dans le sort que la collectivité réserve à nos anciens.

Il ya tout d’abord la question financière : le montant des retraites pour les salariés qui n’ont pas bénéficié de cotisations complémentaires durant leur période active est trop bas ; le minimum vieillesse est insuffisant pour garantir un entretien digne pour des personnes qui souvent ont œuvré toutes leurs vies, mais pas forcément comme salariés, à des tâches comme celles de mère au foyer ; la pension de réversion consiste en une perte sèche de 50 % de la pension initiale, etc…

Les personnes âgées souffrent également d’isolement et du manque de solidarité de proximité. Et les réponses sont là aussi insuffisantes pour dynamiser le corps social et offrir aux personnes âgées le soutien de tout un réseau.
Apparaît aussi une question nouvelle avec le sort des personnes handicapées vieillissantes, qui auront eu un parcours de toute une vie en institution et pour lesquels il convient de trouver des solutions adaptées.
Et puis, il existe toutes ces dérives qui peuvent se passer en maison de retraite, médicalisées ou non, où le secteur privé a été invité à se servir et où la faiblesse de la prestation qui en découle, avec un personnel trop souvent en nombre insuffisant, peut être inversement proportionnelle au coût du placement. La maltraitance des anciens dans certaines institutions, ne serait-ce que par abandon et manque d’une prestation suffisamment humaine et digne, est malheureusement une réalité.

C’est de toutes ces questions dont nous vous invitons à débattre et à poser vos questions/problématiques !

Admin
Admin

Messages : 13
Date d'inscription : 01/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://travail-social.fr1.co

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum